Véronique Bernaz a été l’une des premières femmes à ouvrir une franchise Midas, il y a près de 20 ans. Aujourd’hui Présidente de l’Association des Franchisés Midas et à la tête de deux centres, elle est toujours à la pointe de l’innovation. C’est d’ailleurs elle qui a su convaincre ses confrères de sauter le pas de l’intermédiation !

Véronique Bernaz, gérante du centre Midas Paris 4 Célestins

Vous êtes garagiste ? Augmentez votre chiffre d’affaires et votre visibilité en ligne avec Vroomly

Quelle place occupe le digital dans un centre Midas aujourd'hui ?

Véronique Bernaz : “Le digital ? C’est simple : depuis que j’ai commencé ce matin à 8h je n’ai pas quitté mon écran ! Réaliser des devis, répondre aux clients… de nos jours, on ne peut plus se passer du digital dans un garage.

J’ai presque 60 ans et quand j’ai commencé avec mon premier centre Midas il y a 20 ans, je n’utilisais quasiment pas l’ordinateur. Même le métier de mécanicien a changé. J’appelle mes techniciens les “NCIS” parce qu’ils utilisent un ordinateur pour réaliser leurs diagnostics.

Ce qui est récent dans cette digitalisation des garages de quartier, c’est la prise de rendez-vous en ligne ! Depuis environ 4 ans à Paris, les clients ne passent presque plus en garage et prennent rendez-vous directement via Internet.

Ce matin, dans mon centre parisien, j’avais déjà plus d’une dizaine de rendez-vous en ligne à traiter. 15 à 30% des rendez-vous de mon centre à Paris sont pris en ligne, que ce soit via Vroomly ou Midas.fr.

C’est moins le cas en dehors des grandes villes mais on sent que les comportements évoluent dans ce sens aussi.”

Véronique Bernaz, au comptoir de son centre Midas Paris 4 Célestins

Vous êtes une vraie pionnière ! Vous avez utilisé très tôt Internet pour faire connaître votre centre. Qu'est-ce qui vous y a poussé ?

Véronique : “Je suis convaincue de l’importance d’Internet pour développer la visibilité de son centre. Midas l’a compris très tôt et a été parmi les premiers à lancer la prise de rendez-vous en ligne. De mon côté, j’ai adhéré dès le début aux sites d’intermédiation comme Vroomly.

Pourquoi ? Parce que la prise de rendez-vous en ligne est devenue une habitude dans tous les domaines : restaurants, taxi… les garagistes ne font pas exception dans cette nouvelle habitude de consommation !”

Vous êtes garagiste ? Augmentez votre chiffre d’affaires et votre visibilité en ligne avec Vroomly

Concrètement, quel a été l’impact de votre présence sur Vroomly ?

Véronique : “Au quotidien, ça a permis de diminuer les appels et de fluidifier la prise de rendez-vous. Mais pour moi l’essentiel n’est pas là ! Les Parisiens renoncent de plus en plus à posséder un véhicule et tous les garagistes en paient le prix. Vroomly m’a permis de stabiliser mon nombre de clients car l’immense majorité des clients envoyés par la plateforme sont de nouveaux clients.”

Peut-on se passer de plateformes d’intermédiation comme Vroomly aujourd’hui ?

Véronique : “Je suis persuadée que des sites comme Vroomly représentent l’avenir. Plus personne n’ouvre les pages jaunes pour trouver son garage. Les clients cherchent sur Google ! Pour attirer de nouveaux clients, vous devez être apparaître un maximum de fois dans les premiers résultats.

Pour cela, Vroomly et Midas.fr sont hypers complémentaires. Les plateformes comme Vroomly permettent de toucher une nouvelle clientèle, qui ne nous connaît pas forcément.”

Vous avez joué un rôle clé pour proposer Vroomly aux meilleures conditions à tous les franchisés Midas. Qu'est-ce qui vous a convaincu de l'intérêt de Vroomly pour le réseau ?

Véronique : “J’utilise souvent une métaphore pour expliquer pourquoi il faut prendre ce virage numérique. Quand on a une maison, on la trouve jolie. Et puis un jour on déplace un tableau et on se rend compte que la peinture derrière est plus blanche. Finalement notre intérieur a vieilli et on ne s’en est pas forcément rendu compte.

Nous sommes derrière notre comptoir et on ne voit pas forcément le monde bouger. Et pourtant les habitudes de nos clients changent très vite ! Aujourd’hui, un jeune de 16 ans est branché 24h/24 sur son portable. Et ce jeune, c’est votre futur client. Il ne passera pas directement vous voir au garage : il vous trouvera via Internet. Être sur Vroomly, c’est être prêt à accueillir la nouvelle génération de clients qui arrive !”

Mécanicien réalisant une vidange chez Midas Paris 4 Célestins

Quel était le principal frein des franchisés Midas pour sauter le pas ?

Véronique : “Certains confrères et consoeurs ne voyaient pas l’intérêt de l’intermédiation. En tant que franchisés nous reversons déjà une partie de notre chiffre d’affaire à Midas pour leur savoir-faire, la visibilité que l’enseigne nous apporte, les formations ...

Résultat : il y avait un frein à payer une commission supplémentaire à une startup pour recevoir de nouveaux clients et être plus visible en ligne. Ce frein a été levé quand les franchisés ont constaté que ça se matérialisait en chiffre d’affaire supplémentaire !

Aux réticents, je leur réponds toujours : testez et vous verrez bien ! Il n’y a ni abonnement, ni engagement. Et au final, très peu ont fait le chemin inverse et je n’ai que de bons retours du terrain.”

Quels conseils donneriez vous à un jeune qui s’installe aujourd’hui ?

Véronique : “Je lui conseille d’être à l’écoute du client, de faire attention à la notation de son garage que ce soit sur Google ou sur les plateformes d’intermédiation. Et bien sûr d’ouvrir un compte sur Vroomly !”

Vous êtes garagiste ? Augmentez votre chiffre d’affaires et votre visibilité en ligne avec Vroomly


Benoît
Écrit les mains dans le cambouis par

Benoît

Mécano du web

31 janvier 2020, 9:01


Pour passer la seconde 🚗💨