À l'approche de l'hiver, il est important de bien préparer sa voiture pour ne pas avoir de mauvaises surprises. En effet, le froid, la neige, le verglas ou encore le sel déneigement ne sont pas bons pour nos automobiles. La préparation de sa voiture pour l'hiver passe par plusieurs points de contrôles, mais aussi par quelques adaptations. Ainsi, vous apprendrez dans cet article comment préparer votre voiture pour passer un hiver parfait.

Sommaire :

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

❄️ Quels sont les éléments à contrôler avant l'hiver ?

Quels sont les éléments à contrôler avant l'hiver

Lorsque l'on possède un véhicule, il est important de vérifier régulièrement certains éléments afin d'assurer la sécurité des passagers, mais aussi des autres usagers de la route. Ces vérifications sont d'autant plus importantes avec l'arrivée de l'hiver puisque les pièces du véhicule ne sont pas conçues pour être utilisées sous des températures trop basses.

Ainsi, il faut prendre le temps de vérifier :

  • Le système de freinage : avec l'hiver, il n'est pas rare que la route soit couverte de neige ou de verglas qui réduisent l'efficacité du freinage. C'est pour cela qu'il est important de bien vérifier les plaquettes de frein, les étriers de frein, les disques de frein ou encore les amortisseurs afin de s'assurer qu'ils ne sont pas usés. Si tel est le cas, il ne faut pas hésiter à les remplacer ;
  • La pression des pneus : commencez par vérifier la pression des quatre pneus de la voiture à froid puis gonflez-les si nécessaire en n'hésitant pas à rajouter 0,2 bars à la pression recommandé par le carnet d'entretien. De plus, selon les régions, il peut être obligatoire d'installer des pneus hiver conçus avec une gomme qui ne durcit pas lorsque les températures sont basses ;
  • L'éclairage : à l'approche de l'hiver, la nuit tombe de plus en plus tôt ce qui oblige à utiliser les phares plus fréquemment. Ainsi, vérifiez régulièrement l'état de vos blocs optiques afin de changer les ampoules en cas de défaillances. Il est aussi conseillé de vérifier le réglage de la hauteur des phares afin d'éclairer la chaussée sans éblouir les autres automobilistes ;
  • Le niveau des fluides : en temps normal, il faut déjà vérifier au moins une fois par mois le niveau d'huile moteur, de liquide de refroidissement, de liquide lave-glace ou encore de liquide de frein. Cependant, durant l'hiver, il faut aussi s'assurer que les fluides ne gèlent pas. Pour ce faire, on peut opter pour des fluides antigels ou dont l'indice de température est bas ;
  • Les essuie-glaces : ces éléments sont essentiels pour assurer au conducteur une bonne visibilité. Cependant, ils sont très fragiles et peu résistants au froid. Ainsi, lorsqu'il gèle, il ne faut pas laisser ses essuies-glace posés sur le pare-brise sous peine de ne plus pouvoir les utiliser le lendemain ;
  • L'état de la batterie : avec la baisse des températures, le risque de panne de batterie augmente fortement. Il faut donc régulièrement vérifier la tension de la batterie qui doit être comprise entre 12,5 V et 12,8 V. Si la batterie est à plat, on peut utiliser un chargeur de batterie ou démarrer son véhicule en utilisant des câbles.

🚗 Quelles bonnes pratiques adopter durant l'hiver ?

Quelles bonnes pratiques adopter durant l'hiver

Une fois que l'on a réalisé toutes les vérifications nécessaires, on peut enfin circuler l'esprit tranquille. Cependant, il existe toute une série de bonnes pratiques qui visent à protéger le véhicule des effets de l'hiver. Ces bons gestes concernent notamment la carrosserie qui est la partie la plus exposée :

  • Installer une housse de carrosserie : cet équipement permet de protéger la carrosserie de la pluie, de la neige et surtout du gel. Prenez soin de choisir une housse qui recouvre l'ensemble de la voiture ;
  • Cirer la carrosserie : en appliquant régulièrement de la cire de carrosserie, vous créez une couche de protection supplémentaire qui réduit l'usure de la carrosserie ;
  • Nettoyer le pare-brise : en nettoyant l'intérieur et l'extérieur du pare-brise avec de l'eau, vous réduisez la formation de buée durant la conduite ;
  • Toujours avoir une raclette et des gants : la raclette permet de déneiger ou de dégivrer son pare-brise sans l'abîmer. En effet, l'utilisation d'eau chaude pour dégivrer peut provoquer l'apparition de fissures en raison de la différence de température ;
  • Protéger les joints des portes : il est recommandé d'appliquer un lubrifiant au silicone sur les joints des portes afin d'empêcher la formation de gel. Ce dernier durcit le caoutchouc des joints ce qui empêche d'ouvrir les portières ;
  • Faire tourner le moteur avant le départ : le moteur des voitures thermiques fonctionnent mieux quand il est bien chaud. En faisant tourner le moteur quelques minutes avant de prendre la route, on optimise son fonctionnement.

Voilà, vous connaissez maintenant comment préparer parfaitement votre voiture pour les longs mois d'hiver. Vous pourrez ainsi rouler en toute sécurité tout en protégeant au mieux votre voiture. Cependant, puisque l'on n'est jamais à l'abri d'une panne, n'hésitez pas à comparer les garages pour réparer votre voiture.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :


Écrit les mains dans le cambouis par

Maxime

Mécano du web

28 octobre 2022, 8:36


Pour passer la seconde 🚗💨