L'automobile est l'un des enjeux de la présidentielle 2022 : plus propre, moins chère, plus électrique... Mais les candidats aux élections présidentielles se sont aussi faits relativement timides sur l'automobile. Alors que le premier tour aura lieu le 10 avril prochain, nous vous détaillons les propositions des candidats à la présidentielle sur l'automobile.

⚡ Présidentielle 2022 : quelles propositions en faveur de la voiture électrique ?

présidentielles 2022 voiture électrique

C'est l'un des principaux volets : la voiture électrique. Sans surprise, plusieurs candidats à la présidentielle veulent pousser les Français vers la voiture électrique et accélérer la transition du parc automobile. Il faut dire qu'en parallèle l'Europe discute actuellement d'un projet qui pourrait voir la fin de la vente des véhicules thermiques (essence, diesel mais aussi hybrides) neufs en 2035.

Emmanuel Macron défend l'électrique, mais il est aussi attaché aux alternatives : l'hybride rechargeable et l'hydrogène par exemple. Il refuse d'imposer la technologie aux industriels automobile, ce qui signifie qu'elle ne sera pas non plus imposée aux consommateurs.

Plus à droite, Valérie Pécresse est d'accord et refuse de faire l'impasse sur les voitures hybrides avant 2040, contrairement à la candidate socialiste Anne Hidalgo et à l'écologiste Yannick Jadot. Anne Hidalgo entend bien sortir du thermique en 2035 et Yannick Jadot veut même avancer l'objectif à 2030.

Il n'empêche : la voiture électrique sera bien du voyage, quel que soit le prochain président français. Voici les propositions des candidats aux présidentielles pour accélérer la transition écologique du parc automobile français :

  • Accélérer le déploiement de bornes de recharge en France (Anne Hidalgo, Emmanuel Macron) ;
  • Prêt à taux zéro pour faciliter l'achat d'une voiture électrique (Anne Hidalgo) ;
  • Système de location social permettant d'avoir un véhicule électrique pour moins cher qu'un véhicule essence (Anne Hidalgo) ;
  • Plan de reconversion pour favoriser le rétrofit (Yannick Jadot) ;
  • Aide de 6000 € à l'achat d'un véhicule propre (Valérie Pécresse) ;
  • Baisse du prix de la carte grise pour les véhicules non polluants (Valérie Pécresse) ;
  • Aides à l'achat de véhicules peu polluants, légers et économies (Fabien Roussel) ;
  • Leasing social subventionné par l'État (Emmanuel Macron).

Bon à savoir : annoncé le 17 mars lors de son premier discours de campagne, le leasing subventionné d'Emmanuel Macron consisterait à prendre en charge une partie du loyer lors du leasing d'une voiture électrique. L'aide serait attribuée sous conditions de ressources et permettrait que le loyer mensuel de la location ne dépasse pas 100 €.

💶 Fiscalité et pouvoir d'achat : quelles sont les propositions des candidats ?

prix carburant présidentielle 2022

Impossible de ne pas parler de pouvoir d'achat aux automobilistes français en ce moment, au vu des prix du carburant affichés à la pompe. Là aussi sans surprise, le prix du carburant a justement été abordé par les candidats aux élections présidentielles 2022.

Emmanuel Macron a annoncé une mesure qui s'applique dès maintenant : une remise de 15 cts par litre sur tous les carburants à partir du 1er avril. Plusieurs autres candidats ont estimé que ce n'était pas assez. Ainsi, Fabien Roussel propose de bloquer le prix du litre à 1,7 €. Éric Zemmour veut le plafonner à 1,8 €. Marine Le Pen, elle, propose d'abaisser la TVA sur les carburants de 20% à 5,5%.

Marine Le Pen entend également nationaliser les autoroutes afin de baisser le prix des péages. Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel font la même proposition, contrairement à Valérie Pécresse qui y est opposée et veut attendre la fin des contrats actuels dans neuf ans afin d'éviter la lourde facture qu'engendrerait une renationalisation dans l'immédiat.

🔎 Vitesse, stationnement... que proposent encore les candidats sur l'automobile ?

limitation de vitesse présidentielle 2022

Si la transition vers l'électrique et le pouvoir d'achat sont les pans principaux des propositions des candidats à la présidentielle sur l'automobile, ils n'en sont pas les seuls. Ainsi, plusieurs candidats entendent revenir sur le permis de conduire :

  • Nicolas Dupont-Aignan propose un permis de conduire gratuit en échange d'un mois de travail d'intérêt général ;
  • Éric Zemmour et Marine Le Pen veulent supprimer le permis à points ;
  • Fabien Roussel veut rendre le permis de conduire gratuit pour les moins de 25 ans.

Bon à savoir : Marine Le Pen ne souhaite pas une suppression intégrale du permis à points comme Éric Zemmour, mais la fin du système pour les excès de vitesse inférieurs à 20 km/h et les petits délits.

Des propositions ont aussi été faites sur les limitations de vitesse. C'est le cas de Yannick Jadot, qui est favorable à une baisse de la vitesse sur les autoroutes, comme Anne Hidalgo. De son côté, Éric Zemmour veut abandonner la limitation à 30 km/h en ville et à 80 km/h sur les routes nationales pour revenir à 50 km/h et 90 km/h respectivement. Nicolas Dupont-Aignan veut lui aussi annuler la limitation à 80 km/h.

Parmi les autres propositions des différents candidats à la présidentielle, il faut aussi mentionner les suivantes :

  • Une réduction du poids des véhicules afin de lutter contre les SUV (Yannick Jadot) ;
  • Une révision des zones à faibles émissions (ZFE) (Valérie Pécresse) voire même leur total abandon (Éric Zemmour) ;
  • Un plafonnement de l'amende de stationnement (Éric Zemmour) ;
  • Une périodicité du contrôle technique revue à 3 ans au lieu de 2 (Éric Zemmour) ;
  • Le développement du covoiturage et des voitures en libre-service (Yannick Jadot) ;
  • Un plafond du forfait kilométrique plus élevé (Valérie Pécresse).

D'après un sondage de l'institut Odoxa réalisé pour Le Figaro, les propositions visant à réduire le coût de la voiture (nationalisation des autoroutes, baisse de la TVA sur le carburant) sont bien accueillies par les Français. Ils sont aussi favorables au fait de revenir sur les limitations de vitesse. Mais surtout, ils sont plus de 50% à dire accorder une importance aux propositions des candidats sur la voiture ! Et vous ?


Écrit les mains dans le cambouis par

Ariane

Mécano du web

23 mars 2022, 15:33


Pour passer la seconde 🚗💨