L'angle mort désigne la zone non couverte par les rétroviseurs d'une voiture, il est particulièrement dangereux car le conducteur n'a pas de visibilité sur ce dernier. Lors d'un changement de voie de circulation, l'automobiliste doit contrôler ses rétroviseurs mais également vérifier les angles morts pour être sûr qu'aucun usage ne s'y trouve. Particulièrement redoutés par les utilisateurs de la route, découvrez l'essentiel à retenir sur les angles morts !

Sommaire :

Trouver le meilleur garage près de votre domicile :

🚗 Qu'est-ce qu'un angle mort ?

angle mort

L'angle mort est l'une des premières notions que vous allez apprendre lors du passage de votre permis de conduire. En effet, de nombreuses questions sur les angles morts peuvent être présentes lors de l'examen du Code de la Route. Ces zones de danger concernent aussi bien les voitures, les deux-roues, les piétons que les cyclistes.

Ainsi, sur un véhicule, vous dispose de plusieurs espaces de visibilités : le pare-brise avec votre champ de vision et les rétroviseurs qui viennent compléter celui-ci. Les angles morts désignent dont des espaces invisibles à travers ces dispositifs. En effet, le conducteur ne sera pas en mesure de voir les autres usagers si ils sont présents dans les angles morts.

Le manque de contrôle des angles morts est responsable de nombreuses collisions mais également d'accidents qui peuvent être très graves. Cela est d'autant plus vrai pour les véhicules de taille importante comme les camions poubelle. les bus ou les poids-lourd. En effet, plus le véhicule est long, plus l'angle mort sera important. Il est donc indispensable que le conducteur tourne la tête pour effectuer un contrôle des angles morts avant de s'engager dans une direction.

De plus, pour minimiser le risque d'accident dû aux angles morts, certains véhicules affichent des messages d'alerte pour les autres usagers. C'est par exemple le cas des camions poubelle et des autobus en ville qui possèdent un autocollant pour rappeler aux cyclistes et aux véhicules de faire attention à ne pas se placer dans les angles morts du véhicule.

🔎 Angle mort : où regarder ?

Angle mort  où regarder

Lorsque vous êtes à bord de votre voiture, vous allez réaliser deux contrôles dont un des angles morts. Ainsi, il doivent être réalisés de la manière suivante :

  1. Un contrôle indirect : il s'agit du contrôle effectué dans les rétroviseurs externes et internes afin de contrôler la présence ou non d'un usager ;
  2. Un contrôle direct : celui-ci nécessite de tourner la tête à gauche ou à droite en fonction du type de dépassement ou d'insertion sur une voie rapide. C'est celui-ci qui permet de vérifier les angles morts, l'inclinaison doit être faite sur le côté mais également en arrière pour vérifier toute la zone.

Comme vous l'aurez compris, se fiez aux rétroviseurs n'est pas suffisant pour vérifier les angles morts. En effet, une rotation de la tête est obligatoire pour observer les angles morts durant votre conduite. Ce contrôle doit être effectué à chaque changement de file, lors de l'insertion sur une voie rapide ou encore quand vous sortez de votre place de stationnement.

Trouver le meilleur garage près de votre domicile :

💡 Où placer un miroir d'angle mort ?

Où placer un miroir d'angle mort

Le miroir d'angle mort est un dispositif très utile pour les automobilistes. Ainsi, il permet en un regard d'effectuer le contrôle indirect à travers les rétroviseurs et direct pour contrôler les angle morts. Il permet donc de sécuriser vos changements de voie et de direction et de limiter les accrocs avec d'autres usagers de la route.

Le miroir d'angle mort peut se placer à l'extrémité de vos rétroviseurs extérieurs ou au dessus de ces derniers, il prend la forme d'un miroir circulaire avec une distorsion de grand angle. En fonction des modèles, il peut se fixer à l'aide d'un adhésif double face, d'un clip ou avec de la colle. Sur les véhicules plus récents, on retrouve des détecteurs d'angles morts sur les rétroviseurs. Ainsi, une lumière orange va s'allumer dans l'un des rétroviseurs externes. Visible par le conducteur, elle permet de signifier qu'un usager est présent dans l'angle mort du côté concerné par le déclenchement de la LED.

💸 Quel est le prix d'un miroir d'angle mort ?

prix miroir angle mort

Le prix d'un miroir d'angle mort dépend du type de modèle que vous allez sélectionner. Les miroirs d'angle mort adhésif sont généralement vendus entre 6€ et 12€. Cependant, ceux qui se placent au dessus du rétroviseur sont plus grands et coûtent entre 18€ et 25€. Ces prix doivent être multipliés par 2 car il est préférable d'installer ces miroirs des deux côtés du véhicule.

En revanche, si vous préférez vous tourner vers un système de détection d'angle mort, il faudra prévoir un budget plus important car il coûte entre 200€ et 250€.

Le manque de contrôle des angles morts par les automobilistes est à l'origine de nombreux accidents de la route. Afin de simplifier leur vérification, n'hésitez pas à installer des miroirs d'angle mort sur vos rétroviseurs extérieures !

Trouver le meilleur garage près de votre domicile :


Écrit les mains dans le cambouis par

Charlene

Mécano du web

13 août 2021, 15:08


Pour passer la seconde 🚗💨