Le circuit de refroidissement est un système de votre véhicule qui permet d'assurer le refroidissement du moteur. Il s'agit ainsi d'un élément essentiel à son bon fonctionnement. Cependant, il peut arriver qu'il s'use avec le temps, altérant ainsi les performances de votre voiture, d'où l'intérêt de le contrôler régulièrement.

Sommaire :

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

🔎 Qu'est-ce que le circuit de refroidissement ?

Qu'est-ce que le circuit de refroidissement

Le circuit de refroidissement permet de refroidir le moteur et d'éviter les surchauffes de celui-ci. En effet, le moteur est soumis à de fortes températures (jusqu'à 800°C en quelques minutes) régulées par le thermostat au niveau de la culasse. Cela peut dès lors causer la dégradation de certains organes du moteur qui ne peuvent supporter des températures au-delà de 120°C.

C'est tout l'intérêt du circuit de refroidissement qui intervient pour leur garantir une température entre 75 et 95°C et donc refroidir le moteur. Un fluide appelé liquide de refroidissement va transporter les calories jusqu'au radiateur en vue de leur rejet dans l'air.

Le circuit de refroidissement est ainsi composé de différents éléments :

  • Un radiateur : son rôle est de refroidir le liquide de refroidissement ;
  • Une pompe à eau : elle agit en tant qu'accélérateur de débit du liquide de refroidissement ;
  • Des durites : il s'agit de tuyaux assurant la circulation du liquide ;
  • Du liquide de refroidissement ou antigel : il permet de disperser la chaleur présente dans le moteur ;
  • Du thermostat ou calorstat : c'est lui qui s'occupe de contrôler l'acheminement du liquide de refroidissement ;
  • Des ventilateurs : leur rôle est de diffuser l'air au sein du radiateur et donc de refroidir le liquide.

⁉️ Comment fonctionne le circuit de refroidissement ?

Comment fonctionne le circuit de refroidissement

Lorsque vous mettez le contact, le moteur qui est encore froid, doit atteindre certaines températures pour fonctionner de manière tout à fait optimale. Le calorstat permet dès lors de faciliter la rapide montée en température en régulant celle-ci.

L'ouverture et la fermeture du thermostat va dépendre de la température du moteur, ce qui permet de garantir (au besoin), l'acheminement du liquide de refroidissement dans tout le circuit de refroidissement.

Une fois que le moteur atteint une température normale de fonctionnement, le calorstat va s'ouvrir et laisser le liquide de refroidissement rejoindre l'autre partie du circuit de refroidissement afin qu'il n'y ait aucune surchauffe moteur.

Quand le fluide sort du circuit du bloc moteur, il est chaud mais il sera acheminé vers le radiateur en vue de son refroidissement. Ce sont les flux d'air provenant de l'extérieur qui vont dès lors s'occuper de le refroidir.

Ensuite, le liquide est à nouveau acheminé vers le circuit du bloc moteur, ce qui permet d'en assurer son refroidissement et le maintien à une température aux environs de 90°C. C'est là qu'interviennent les ventilateurs pour la diffusion de l'air.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

🛑 Comment savoir si le circuit de refroidissement est HS ?

Comment savoir si le circuit de refroidissement est HS

Au niveau de votre tableau de bord, vous pouvez retrouver une aiguille de température. Celle-ci indique de niveau de température du moteur et vous permet donc de le contrôler.

Lorsque les températures sont trop élevées, l'aiguille se placera à son maximum. Cela indique dès lors une surchauffe moteur, vous devez vous arrêter au plus vite pour éviter que le problème ne s'envenime.

Une panne du circuit de refroidissement peut aussi être indiquée par un moteur trop chaud ou trop froid. Cela indique dès lors la présence de fuite au niveau du circuit de refroidissement ou un dysfonctionnement des pièces qui le composent.

Plusieurs symptômes peuvent se manifester :

  • Un problème au niveau de la jauge de température : lorsque la température à laquelle fonctionne votre moteur est élevé, cela signifie qu'il y a une panne. Il peut aussi arriver que votre jauge de température soit dans le rouge ou dans le bleu.
  • L'allumage du voyant du liquide de refroidissement sur le tableau de bord : il peut s'agir d'une baisse de niveau du liquide de refroidissement ou d'une importante hausse de la température du moteur ;
  • Une fuite de liquide de refroidissement : cela empêche la régulation de la température du moteur ;
  • Un bouchon de radiateur rouillé ou couvert par la crasse ou la corrosion ;
  • Une pompe à eau détériorée : sans elle, le moteur ne va plus pouvoir dissiper la chaleur. La panne peut aussi provenir de la courroie chargée d'entraîner la pompe à eau.
  • La présence de fissures au niveau des tuyaux de liquide de refroidissement : cela entraîne également des fuites de liquide, d'où la nécessité de les remplacer le plus rapidement possible.

👨‍🔧 Comment entretenir le circuit de refroidissement ?

Comment entretenir le circuit de refroidissement

Le circuit de refroidissement a besoin d'être correctement entretenu. En effet, une vidange doit être effectuée régulièrement dans le respect des préconisations du constructeur.

En cas de doute sur la périodicité, référez-vous au carnet d'entretien de votre véhicule. Si vous avez atteint la périodicité, ne tardez plus à vidanger votre circuit de refroidissement.

Le circuit de refroidissement doit également être nettoyé de façon régulière. À défaut, votre moteur ne sera plus protégé, ce qui pourrait causer une surchauffe mais aussi une importante montée en pression qui pourrait endommager d'autres pièces comme le joint de culasse.

Pour cela, vous pouvez vous servir d'additifs qui préviennent la corrosion et nettoient en profondeur tout le circuit de refroidissement de votre véhicule. Vous pouvez aussi utiliser des anti-fuites de liquide de refroidissement ou de radiateur pour colmater les petites fuites au niveau de votre circuit et ainsi rendre plus étanche le radiateur et ses joints.

Pour un bon entretien du circuit de refroidissement, nous vous conseillons d'adopter certains bons réflexes :

  • Privilégier une circulation lente dans les embouteillages et éviter de vous arrêter pour avancer à nouveau à chaque fois ;
  • Ne pas hésiter à couper le moteur et la climatisation en cas de circulation bloquée ;
  • Purger régulièrement le circuit de refroidissement ;
  • Vous assurer de l'état des ventilateurs ;
  • Vérifier le niveau de votre liquide de refroidissement lorsque le moteur est froid.

Vous savez maintenant tout sur le circuit de refroidissement de votre véhicule. Il s'agit d'un élément essentiel qui en assure le bon fonctionnement. Si vous remarquez la moindre panne, nous vous conseillons de consulter un professionnel qui se chargera de rechercher l'origine du problème et d'en proposer une solution. Et n'oubliez pas : si vous voulez préserver la longévité de votre circuit de refroidissement, vous devez l'entretenir correctement.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :


Écrit les mains dans le cambouis par

Diariatou

Mécano du web

22 juin 2022, 8:26


Pour passer la seconde 🚗💨