Alert Circle Covid-19 : l'ensemble de nos Garages restent ouverts tous les soirs jusqu'à 19h. Plus d’infos

L’assurance auto est obligatoire pour tous les véhicules mais lorsque l’on vient d’obtenir son permis il est difficile de faire un choix entre les différentes assurances. Il faut assurer sa première voiture et choisir une assurance s’avère compliqué pour les jeunes conducteurs, qui se voient payer leur assurance auto plus cher en raison de leur statut. Alors, comment choisir son assurance auto?

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

🚗 Assurances auto, quelles possibilités ?

assurance auto quelles possibilités

Tout d’abord, il faut connaître les différentes formules proposées par les assurances :

● L’assurance auto au tiers (ou assurance responsabilité civile est la formule minimale obligatoire en France. Cette assurance, l’option la moins chère, couvre les dommages matériels et corporels causés à un tiers dans le cadre d’un accident responsable. En revanche, les frais occasionnés par les dommages causés à au conducteur ou à son véhicule ne sont pas pris en charge) ;

● L’assurance au tiers plus (ce contrat se situe entre l'assurance basique au tiers et la formule tous risques. Cette assurance couvre en fonction des assureurs des dommages causés au véhicule de l’assuré);

● L’assurance auto tous risques (ou assurance tous accidents / multirisques, l’assurance tous risques est la formule la plus importante pour protéger les véhicules. En cas d’accident, elle prendra entièrement en charge les frais de réparation, même si le conducteur est responsable.);

L’assurance auto au kilomètre (elle peut être au tiers, au tiers plus ou tous risques, elle est limitée en termes de kilomètres, mais possède un prix plus bas qu'une assurance classique. Il s’agit d’une offre adaptée aux conducteurs qui parcourent peu de kilomètres)!

Ainsi, il existe de nombreuses formules. Des guides permettant de comprendre les différences entre les contrats sont disponibles comme sur le site de Selectra assurance auto.

🔎 Qu’est ce qu’un jeune conducteur ?

qu'est-ce qu'un jeune conducteur

Maintenant, il faut comprendre en quoi le statut de jeune conducteur est particulier et pourquoi cela signifie un montant d’assurance plus cher.

Tout d’abord, ce statut n’a rien à voir avec l’âge du conducteur. En effet, cela signifie que le conducteur est novice. Cela désigne les conducteurs ayant le permis de conduire depuis moins de 3 ans, c’est-à-dire la durée du permis de conduire probatoire.

De plus, les compagnies d’assurance automobile ajoutent à ces nouveaux conducteurs d’autres catégories. En effet, ils considèrent comme jeunes conducteurs toutes les personnes qui n’ont pas été assurées au cours des trois dernières années.

Ainsi, les automobilistes qui n’ont jamais été assurés ou les automobilistes qui ont repassé le Code et le permis de conduire suite à une annulation de ce-dernier, sont considérés comme jeunes conducteurs.

Ainsi, selon le Code des assurances à l’article A.335-9-1, les jeunes conducteurs sont considérés comme inexpérimentés, ce qui justifie le prix élevé de l’assurance. Selon les assurances, il y a plus de risques d’accidents ou de dommages lorsque le conducteur n’a pas l’expérience de la route.

La surprime appliquée à un jeune conducteur diminue de moitié chaque année avant de finalement disparaître complètement au bout de la troisième année. Ainsi, la surprime peut être de 100% la première année, 50% la deuxième année et pour finir 25% la troisième avant de disparaître après la période probatoire. De plus, les jeunes conducteurs qui ont suivi la conduite accompagnée sont considérés comme des conducteurs avec plus d’expérience. Sa durée est ramenée à 2 ans et s’élève à 50% la première année et de 25% la seconde.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

💡 Pourquoi l’assurance est plus chère lorsque l’on est jeune conducteur et comment y remédier?

assurance auto jeune conducteur

Un conducteur possédant le statut de jeune conducteur se voit donc appliquer des surprimes, par les assureurs, pour compenser un risque de sinistralité plus élevé. Ce surplus peut atteindre plus de 100 % du tarif de l’assurance auto.

Cependant, pour remédier à ce montant élevé, il existe des astuces à la fois pour l’assurance et pour le véhicule:

● La recherche d’une assurance auto: Le choix de l'assurance est primordial et est à effectuer en amont pour trouver celle qui correspond le plus aux besoins du conducteur et du véhicule à assurer car le prix varie en fonction du conducteur mais aussi de la voiture à assurer;

● L’achat du véhicule : comme indiqué précédemment, le montant de l’assurance varie en fonction de l’âge du véhicule, de ses options, de sa puissance,... Il est donc important de choisir un véhicule en fonction de ces critères. De plus, avec une voiture d’occasion, il n’est pas toujours recommandé de contracter une assurance tous risques, une assurance au tiers peut suffire ;

● La conduite accompagnée réduit de 50 % de la surprime pratiquée ;

● L’inscription comme second conducteur pour éviter l’achat d’une voiture et les frais d’assurance. Il est parfois préférable de ne s’inscrire que comme deuxième conducteur sur un contrat ce qui supprime la surprime jeune permis sans augmenter le prix de l’assurance.

● Réduire ses frais sur le garagiste en comparant les différentes prestations proposées.

Ainsi, être un jeune conducteur engendre des frais supplémentaires d’assurance mais maintenant vous savez comment économiser.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :


Écrit les mains dans le cambouis par

Lisa

Mécano du web

20 novembre 2020, 17:11


Pour passer la seconde 🚗💨