Alert Circle Couvre-feu national : l'ensemble de nos Garages ferment tous les soirs à 18h. Plus d’infos

Le parallélisme fait partie de la géométrie de votre voiture. Il mesure l'angle des roues par rapport au sens de déplacement du véhicule. Lorsque les roues ne sont pas parallèles, vous consommez davantage de carburant et usez les pneus de façon anormale. Le parallélisme influe également sur la tenue de route et il est donc important de bien faire son réglage.

Matériel :

  • Ficelle ou fil
  • Boîte à outils

Trouvez le meilleur garage pour faire votre parallélisme :

Étape 1 : Préparez votre voiture[⚓ ancre "etape1"]

pression des pneus

Le parallélisme est l'un des réglages de la géométrie d'une voiture. C'est l'angle formé par l'axe des roues par rapport au sens de déplacement de la voiture, exprimé en degrés ou en millimètres. Il faut faire le parallélisme de façon indépendante entre les roues avant et arrière.

Le réglage du parallélisme se fait normalement auprès d'un professionnel avec un banc ou un appareil à faisceau laser. Bien régler son parallélisme permet d'éviter une usure anormale des pneus et une surconsommation de carburant, mais aussi de renforcer la tenue de route et la stabilité de la voiture.

Faute de banc ou de faisceau laser, il est possible d'envisager de régler son parallélisme avec une ficelle. Néanmoins la méthode est moins fiable et risquée, et nous vous conseillons donc fortement de laisser ce réglage à un garagiste professionnel équipé des bons outils.

Avant de faire le réglage du parallélisme de votre voiture, vous devez préparer celle-ci. Commencez par faire la pression des pneus qui doit être conforme aux préconisations constructeur. Vous trouverez la pression recommandée sur une étiquette à l'intérieur du clapet du réservoir, de la boîte à gants ou de l'arête d'une portière.

Gonfler les pneus à la bonne pression permet d'obtenir des mesures justes lors du parallélisme. Par ailleurs, vous devez également vous procurer les recommandations du constructeur sur la géométrie et les dimensions du véhicule. Vous les trouverez dans le carnet d'entretien ou la revue technique de votre voiture.

Étape 2 : Mesurer le parallélisme[⚓ ancre "etape2"]

mesurer parallélisme

Tracez un repère sur vos roues, bien au milieu de la bande de roulement. Puis poussez votre voiture à la main sur quelques mètres pour mettre les roues parfaitement droites. Sur une surface bien plane, centrez bien le volant et immobilisez-le en position médiane.

Utilisez une ficelle non élastique ou un fil rigide (fil de fer, fil de pêche...) qui ne sera pas soumis au vent pour faire la mesure du parallélisme. Demandez de l'aide à quelqu'un et mesurez la distance entre les repères tracés au milieu de vos roues, d'abord à l'avant puis à l'arrière des roues. Faites une mesure pour chaque essieu.

Calculez ensuite la différence entre les deux mesures, avant et arrière. Un bon parallélisme est identique à l'avant et à l'arrière. Si la longueur est inférieure à l'avant, on parle de pincement. Lorsqu'elle est inférieure à l'arrière, on parle d'ouverture.

Les roues sont donc parallèles lorsque les deux mesures sont identiques. Il en est de même pour le train avant et le train arrière, ce dernier devant d'ailleurs être régler avant l'autre.

Trouvez le meilleur garage pour faire votre parallélisme :

Étape 3 : Régler le parallélisme[⚓ ancre "etape2"]

réglage parallélisme

Si les mesures ne sont pas identiques et que vos roues ne sont pas parallèles, vous devez procéder au réglage du parallélisme. Celui-ci se fait au niveau des rotules de direction, les pièces qui relient la colonne de direction aux roues de la voiture.

Derrière la roue et sans qu'il soit nécessaire de démonter celle-ci, desserrez le contre-écrou de la rotule de direction avec une clef plate tout en maintenant la rotule. Il y a ensuite deux façons de régler le parallélisme suivant le type de direction de votre voiture :

  1. Direction à crémaillère : tournez la rotule pour faire le réglage du parallélisme. En fonction du défaut de parallélisme, tournez-la dans un sens (ouverture) ou dans l'autre (pincement).
  2. Suspension à double triangulation : manipulez les manchons de réglage avec une clef spéciale.

Répartissez bien entre les deux roues le réglage du parallélisme : chaque rotule doit partager la moitié du réglage. Une fois celui-ci fait, resserrez le contre-écrou et refaites la mesure de votre parallélisme. Procédez à un nouveau réglage si nécessaire, puis n'oubliez pas de faire un test sur route pour vérifier que le défaut de parallélisme est bien corrigé.

Vous savez maintenant comment faire vous-même le réglage du parallélisme de votre voiture ! Rappelez-vous que ce système manque de précision et de fiabilité, et qu'il est donc préférable de confier votre parallélisme à un professionnel. Par ailleurs, la géométrie d'une voiture implique d'autres réglages : le carrossage et la chasse.

Trouvez le meilleur garage pour faire votre parallélisme :


Écrit les mains dans le cambouis par

Ariane

Mécano du web

16 février 2021, 16:02


Pour passer la seconde 🚗💨