Alert Circle Reconfinement : nos Garages restent ouverts et vous reçoivent en toute sécurité. Plus d’infos

Depuis le 1er janvier 2020, les voitures neuves doivent respecter une norme européenne d'émissions de CO2. Il est aussi obligatoire d'afficher les émissions de CO2 d'une voiture neuve. Il existe un malus écologique qui sanctionne des émissions de CO2 trop importantes. Comment les connaître, comment les réduire... On vous dit tout sur les émissions de CO2 d'une voiture !

Trouvez le meilleur garage pour entretenir votre voiture :

🔍 Comment est calculée l'émission de CO2 d'une voiture ?

calcul émission CO2 voiture

Le bonus-malus écologique a été réformé en 2020. Cette réforme s'inscrit dans une volonté européenne de réduire les émissions de CO2 des voitures. Il a donc été décidé qu'au 1er janvier 2020, les voitures neuves ne pouvaient plus dépasser des émissions de CO2 de 95g/km en moyenne.

Chaque gramme de dépassement impose au constructeur une amende de 95 € par voiture vendue en Europe.

Dans le même temps, le seuil du malus écologique français a été revu à la baisse et le mode de calcul a changé. Depuis le 1er janvier 2020, le malus s'appliquait à partir de 110g d'émissions de CO2 par kilomètre. Mais cela ne valait que pour le cycle NEDC (pour New European Driving Cycle), en vigueur depuis 1992.

Depuis le 1er mars 2020, la norme est celle du WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure), qui change les conditions d'essai. Pour le WLTP, la taxe démarre à 138g/km. En 2020, il y avait donc deux grilles de malus écologique. De nouvelles modifications arriveront en 2021 et 2022, baissant encore les seuils.

Le malus auto français est une taxe sur les véhicules les plus polluants. Lorsque vous achetez une voiture qui dépasse un certain seuil d'émissions de CO2, vous devez donc payer un impôt supplémentaire. Voici le tableau d'une partie du barème du malus pour 2021 :

⛽ Émissions de CO2 💰 Montant du malus 2021
131 g/km 50 €
132 g/km 75 €
133 g/km 100 €
134 g/km 125 €
135 g/km 150 €
150 g/km 740 €
175 g/km 4 818 €
200 g/km 16 149 €
225 g/km 38 767 €
> 225 g/km 40 000 €

Le malus prévoit donc de sanctionner toute émission de CO2 supérieure à 131g/km, avec un nouveau seuil à chaque gramme et un malus pouvant aller jusqu'à 40 000 €. En 2022 devrait également entrer en vigueur une taxe au poids pénalisant les voitures de plus de 1400 kg.

Pour les voitures d'occasion, le malus écologique s'applique un peu différemment puisqu'il dépend de la puissance fiscale du véhicule en chevaux-vapeur (CV) :

  • Puissance inférieure ou égale à 9 CV : pas de malus en 2020 ;
  • Puissance comprise entre 10 et 11 CV : 100 € ;
  • Puissance entre 12 et 14 CV : 300 € ;
  • Puissance supérieure à 14 CV : 1000 €.

Cela vous permet de connaître le malus lié aux émissions de CO2 rien qu'avec la carte grise de la voiture ! Cette information est de toute façon aussi notée dans le champ V.7 de votre carte grise.

Pour les voitures neuves, le calcul des émissions de CO2 d'une voiture est fait selon ce fameux cycle WLTP par des ingénieurs. Ceux-ci s'occupent de tester la voiture à différents régimes et couples moteur.

À noter que le contrôle technique s'assure tous les deux ans du bon respect des normes anti-pollution. La limite des émissions de CO2 d'une voiture lors du contrôle technique est testée par le centre agréé où vous le passez.

🚗 Comment connaître l'émission de CO2 d'une voiture d'occasion ?

connaître émission CO2 voiture occasion

Il est désormais obligatoire pour les constructeurs d'afficher les émissions de CO2 d'une voiture neuve. Dans ce cas, il est donc facile de les connaître. Cela vous permet aussi de savoir si vous allez devoir payer une taxe liée aux émissions de CO2 de cette voiture.

Pour une voiture d'occasion ou ancienne, vous pouvez estimer ses émissions de deux façons :

  • En vous basant sur la consommation de carburant de la voiture ;
  • En utilisant le simulateur de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie).

Si vous n'êtes pas mauvais en calcul, vous pouvez vous baser sur la consommation d'essence ou de Diesel de votre voiture pour estimer ses émissions de CO2. Ainsi, 1 litre de Diesel émet 2640g de CO2. Il vous suffit ensuite de multiplier par la consommation de votre voiture.

Une voiture Diesel qui consomme 5 litres/100km émet 5x2640/100 = 132g de CO2/km.

Les chiffres sont un peu différents pour une voiture essence. En effet, 1 litre d'essence émet 2392g de CO2, soit moins que le Diesel. Les émissions de CO2 d'une voiture essence consommant 5 litres/100 kilomètres sont donc de 5x2392/100 = 120g de CO2/km.

Il est aussi possible de connaître les émissions de CO2 d'une voiture en utilisant le simulateur de l'ADEME, accessible sur le site du service public. Le simulateur vous demandera d'indiquer :

  • La marque de votre voiture ;
  • Son modèle ;
  • Sa consommation ou sa classe d'énergie si vous la connaissez ;
  • Le type d'énergie utilisé (essence, Diesel, mais aussi électrique, hybride, etc.) ;
  • La carrosserie du véhicule (berline, break, etc.) ;
  • La boîte de vitesse (automatique, manuelle, etc.) ;
  • La taille du véhicule.

Trouvez le meilleur garage pour entretenir votre voiture :

💨 Comment réduire l'émission de CO2 d'une voiture ?

réduire émissions co2 voiture

La limitation des émissions de CO2 des voitures et les nouvelles normes qui changent chaque année visent évidemment à réduire la pollution de nos véhicules. C'est aussi la raison pour laquelle des équipements de dépollution ont été introduits sur votre voiture :

Au quotidien, vous pouvez aussi appliquer quelques principes d'éco-conduite pour produire des émissions de CO2 plus faibles :

  • Ne roulez pas trop vite : vous consommez plus de carburant et donc rejetez plus de CO2 en roulant vite ;
  • Allez-y mollo sur l'accélération et passez rapidement votre vitesse ;
  • Limitez votre utilisation des accessoires comme le chauffage, la climatisation et le GPS ;
  • Utilisez le régulateur de vitesse pour réduire l'accélération et le freinage ;
  • Évitez de freiner inutilement et recourez au frein moteur ;
  • Faites la pression de vos pneus : des pneus sous-gonflés consomment plus de carburant ;
  • Entretenez correctement votre voiture et faites-la réviser tous les ans.

N'oubliez pas non plus que si une voiture électrique rejette en moyenne la moitié des émissions de CO2 d'une voiture thermique, son cycle de vie est très polluant. Notamment, la fabrication d'une batterie de voiture électrique est très mauvaise pour l'environnement.

Enfin, ne pensez pas nécessairement que sauter sur une voiture neuve au détriment de votre vieille voiture soit un geste écologique. Oui, une voiture neuve consommera moins et polluera moins. Néanmoins, la fabrication d'une nouvelle voiture produit énormément de CO2.

En effet, une étude de l'ADEME a conclu que la destruction d'une voiture ancienne et la construction d'une voiture neuve rejette 12 tonnes de CO2. Pour compenser ces émissions, il faudra donc rouler au moins 300 000 kilomètres avec votre nouvelle voiture. Il vous faudra donc bien l'entretenir pour qu'elle ait une longue durée de vie.

Vous savez maintenant tout sur les émissions de CO2 d'une voiture ! Vous l'avez compris, la tendance est naturellement à leur réduction, avec des normes de plus en plus strictes. Pour éviter de rejeter trop de CO2 et donc de trop polluer, il est notamment indispensable de bien entretenir votre voiture. Autrement, vous risquez d'en payer les frais lors du contrôle technique !

Trouvez le meilleur garage pour entretenir votre voiture :


Écrit les mains dans le cambouis par

Ariane

Mécano du web

03 novembre 2020, 15:11


Pour passer la seconde 🚗💨