Ne négligez pas votre système de refroidissement ! Soyez attentifs aux signes de faiblesse, certains symptômes ne trompent pas. Si le niveau de votre liquide de refroidissement baisse d’un coup, attention : c’est peut-être une fuite. On vous explique comment reconnaître les 4 signes d’une fuite de liquide de refroidissement.

Comment vérifier le niveau de liquide  de refroidissement ?

changer liquide de refroidissement

Il est important de savoir vérifier votre niveau de liquide de refroidissement. Même s’il est conçu pour résister au gel et à l’évaporation, il s’évapore progressivement au fil du temps.

Voilà pourquoi il faut en contrôler le niveau tous les 3 mois environ pour s’assurer qu’il y a toujours assez de liquide et donc qu’il remplit bien sa fonction de refroidissement du moteur.

Pour vérifier le niveau de votre liquide de refroidissement, voici les étapes à suivre :

● Laissez refroidir votre voiture durant 15 minutes minimum, car le liquide de refroidissement peut être très chaud.

● Mettez des gants afin d’éviter d’éventuelles brûlures.

● Repérez le réservoir de liquide de refroidissement (appelé aussi vase d’expansion). Vous trouverez sur le bouchon le symbole d’une main placée au-dessus d’une source de chaleur ou d’un thermomètre dans un triangle.

● Vérifiez le niveau à l’aide des indications « mini » et « maxi » inscrites sur le réservoir. S’il manque du liquide de refroidissement, il faut en rajouter en veillant à ne jamais dépasser la limite maximale.

Quels sont les signes et les causes d’un liquide de refroidissement qui fuit ?

perte liquide de refroidissement

Il est très important de savoir reconnaître les symptômes principaux d’une fuite de liquide de refroidissement, pour pouvoir la traiter dans les plus brefs délais. Voici les 4 signes qu’il faut impérativement savoir détecter :

Votre voyant de liquide de refroidissement s’allume (c’est celui avec un thermomètre baignant dans deux vagues) : cela veut dire que votre moteur surchauffe. Il n’y a plus assez de liquide de refroidissement pour faire baisser sa température !

Une durite est percée, craquelée ou s’est détachée, et le liquide de refroidissement s’échappe par là.

Un dépôt blanc s’est formé autour de votre pompe à eau : cela signifie que la fuite provient du joint d’étanchéité. Si vous rencontrez ce problème, il faudra certainement démonter votre courroie pour effectuer la réparation, car elle est souvent reliée à votre pompe. Et, à moins d’être un mécano averti, cette intervention doit être réalisée par un professionnel.

Un écoulement sous la voiture de la couleur de votre liquide (rose, orange, jaune ou vert) : c’est peut-être votre radiateur qui s’est percé. En effet, il est exposé à de nombreux projectiles.

Comment réparer et prévenir une fuite de liquide de refroidissement ?

différents types de liquide de refroidissement

Bonne nouvelle ! Dans certains cas, vous pourrez réparer vous-même la fuite. Mais si vous ne vous sentez pas de passer votre dimanche à bricoler, vous pouvez faire appel à l’un de nos garagistes de confiance.

Voici les réparations que vous pouvez faire vous-même :

Durite percée, craquelée ou détachée : pour la changer, il vous suffit de desserrer ses fixations (appelées colliers) à l’aide d’un tournevis, de la remplacer par une nouvelle, et de resserrer ces colliers.

Radiateur percé très légèrement : il existe des produits anti-fuites vous permettant de colmater les petites brèches. Attention, car souvent, ils ne feront que repousser le problème et une vraie réparation sera nécessaire quelques semaines plus tard.

Dernier conseil : n’attendez pas si vous repérez une fuite dans votre circuit de refroidissement. Si c’est le cas, votre moteur n’est plus refroidi correctement et peut s’abîmer ! Prenez rendez-vous sans attendre dans un garage pour faire un rapide diagnostic de votre véhicule.


Lisa

Lisa

Mécano du web

04 mai 2019, 11:05


Faites des économies sur votre entretien auto

  • Comparez les prix des garages
  • Vérifiez leur réputation
  • Prenez RDV en ligne

Pour passer la seconde 🚗💨