Le Poids Total Roulant Autorisé ou PTRA constitue le poids maximal d'un véhicule tracteur qui prend en compte son attelage et ses chargements. Il est différent du PTAC qui inclut le poids à vide, celui du conducteur et des passagers ainsi que la charge utile.

Sommaire :

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

💨 Qu'est-ce que le PTRA ?

Qu'est-ce que le PTRA

Le PTRA correspond à la charge maximale que peut supporter un véhicule tracteur si l'on considère son attelage et ses chargements respectifs. Il s'applique donc à tous les véhicules tracteurs. En effet, chaque ensemble attelé doit respecter le PTRA défini préalablement pour le véhicule en question.

Le PTRA est défini par la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL) et se base sur des critères techniques conformément aux informations délivrées par le constructeur.

📍 Où trouver le PTRA sur une carte grise ?

Où trouver le PTRA sur une carte grise

Le PTRA figure sur la carte grise de votre véhicule. En effet, il correspond au champ F3. Le PTAC est quant à lui désigné par le champ F2. Ces éléments vous permettent de calculer le poids maximal qu'il est possible de tracter avec votre voiture.

Pour déterminer ce poids, il faut faire la différence entre le PTRA et le PTAC. La formule est la suivante : Poids tractable = PTRA - PTAC.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

🔎 Quelle différence entre PTRA et PTAC ?

Quelle différence entre PTRA et PTAC

Contrairement au PTRA, le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) est le poids maximal pouvant être supporté par une voiture pour rouler en toute conformité. Il n'inclut pas l'attelage mais prend en compte la charge utile (charge totale de bagages, marchandises, accessoires tels que les porte-vélos, les coffres de toit, etc.) ; le poids à vide ; le poids du conducteur et de ses passagers.

Le PTRA désigne, quant à lui, la charge maximale qu'une voiture tractant une caravane ou remorque doit respecter. Il comprend également les équipements ou bagages qui y sont contenus, ce qui n'est pas le cas du PTAC.

Une autre différence entre PTAC et PTRA : le premier est désigné par le constructeur lui-même au moment de l'homologation du véhicule pour lui permettre une circulation sur le réseau routier. Tandis que le deuxième est fixé par la DREAL qui se base sur les critères techniques renseignés par le constructeur.

📝 PTRA : quelles sont les réglementations applicables ?

PTRA : quelles sont les réglementations applicables

Si vous souhaitez tracter une caravane ou une remorque, vous devez respecter certaines règles :

  • Veiller à ce que le PTC du véhicule tracteur et du véhicule tracté ne dépasse pas son PTAC ;
  • Vous assurer que le PTC de l'ensemble attelé n'excède pas le PTRA du véhicule tracteur ;
  • Vérifier que le PTC de la remorque ne dépasse pas de plus de 30 % le PTC du véhicule tracteur.

D'autres restrictions sont également prévues par le code de la route. En effet, les ensembles attelés dont le véhicule tracteur dispose d'un PTRA de plus de 3,5 tonnes (sauf les transports en commun) doivent se conformer à certaines limitations de vitesse :

  • 50 km/h pour une circulation en agglomération ;
  • 70 km/h si vous roulez en pleine périphérie de Paris ;
  • 80 km/h sur les routes considérées à caractère prioritaire. S'il s'agit d'une voiture avec un poids d'au plus 12 tonnes sur les routes à deux chaussées, la vitesse peut aller jusqu'à 90 km/h. Sur les autres routes, vous êtes également limité à 80 km/h sauf s'il s'agit d'un véhicule articulé ou avec une remorque dont le poids excède 12 tonnes. Dans ces cas, la limitation sera de 60 km/h ;
  • 90 km/h si vous êtes sur autoroute.

Bon à savoir : le PTC (Poids Total en Charge) correspond au poids réel de la voiture. On parle également de poids à vide. Il doit être inférieur au poids maximal autorisé du véhicule.

💡 Quelles sont les sanctions en cas de non-respect du PTRA ?

Quelles sont les sanctions en cas de non-respect du PTRA

Le PTRA doit scrupuleusement être respecté. À défaut, vous vous exposez à des sanctions en cas de contrôle des forces de l'ordre. Pour vérifier le poids réel de la voiture, ces derniers se servent d'un peson mobile. Il s'agit de deux balances qu'ils placent en dessous des roues d'un même essieu.

Le non-respect du PTRA constitue une contravention de 4ème classe passible d'une amende forfaitaire de 135 €. Si le paiement est effectué dans les 3 jours, elle peut être minorée à 90 €. Au-delà de 45 jours par contre, elle sera majorée à 375 €.

Si vous dépassez de plus de 5 % le PTRA, vous risquez une immobilisation de la voiture ainsi qu'un retrait de points sur le permis de conduire.

Vous savez maintenant tout sur le PTRA. Tout comme le PTAC, il a été mis en place pour des raisons de sécurité. Cela permet de minimiser considérablement les risques d'accident sur la route. Vous devez donc veiller à le respecter au risque de vous faire sanctionner en cas de contrôle des forces de l'ordre.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :


Écrit les mains dans le cambouis par

Diariatou

Mécano du web

29 juin 2022, 9:35


Pour passer la seconde 🚗💨