Joint SPI

Tout ce que vous devez savoir sur le joint SPI et ses caractéristiques.

ou
AAAA
Sélectionnez…

Vous avez remarqué une trace d’huile en dessous de votre véhicule ? Alors, le joint SPI, ou joint d’étanchéité, est possiblement défectueux. Envie de connaître le rôle exact de ce joint, et les modalités de son remplacement ? Justement, on vous dit ce qu’il y a à savoir sur le sujet dans cet article.

 

Qu’est-ce qu’un joint SPI ?

On pourrait penser qu’un simple joint n’est pas bien important en mécanique automobile. Il n’en est rien. Le joint SPI (Société des Professionnels Industriels) sert à assurer l’étanchéité des pièces tournantes de votre véhicule. Un joint SPI défectueux peut causer des fuites. C’est donc un élément essentiel duquel prendre soin.

joint circulaire

En termes pratico-pratiques, le joint SPI est circulaire et en caoutchouc. Mais il en existe aussi en nitrile, avec ressort apparent, armatures enrobées ou semi-enrobées… Il est composé d’une armature, un ressort, et une lèvre d’étanchéité. Il peut aussi disposer d’une lèvre extérieure anti-poussière, facultative. Elle permet d’éviter au joint d’être abîmé par la poussière.

 

Le saviez-vous ?

Le joint d’étanchéité a plusieurs dénominations. Il est aussi appelé joint à lèvre, joint d’étanchéité ou joint d’arbre tournant. Le joint SPI s’oppose au joint torique, qui lui ne s’adapte pas aux rotations effectuées par les pièces tournantes.

Quel est le prix d’un joint SPI ?

Le joint SPI est une pièce très peu coûteuse. Au plus, il vous coûtera une vingtaine d’euros selon votre véhicule, les diamètres intérieurs et extérieurs souhaités et la pièce tournante à laquelle vous l’associez. A titre d’exemple, un joint SPI d’une épaisseur de 7mm et d’un diamètre extérieur de 47mm vous coûtera 2,95 €. Au moment de faire votre choix, n’oubliez pas de choisir un joint identique à celui que vous souhaitez remplacer.

Vous avez déniché le joint SPI qu’il vous faut ? Maintenant, il faut changer le vôtre.

Comment changer un joint SPI ?

Avant de remplacer un joint SPI, il est nécessaire de le lubrifier, du moins sur sa face extérieure. Cette étape est importante : elle permet d’éviter d’arracher le joint lors de la pose, ou que celui-ci ne s’abîme au démarrage suivant.

Ensuite, il suffit de positionner parfaitement le joint, en veillant à ne surtout pas abîmer les lèvres. Attention, un bon positionnement est crucial : un joint de travers ou décalé provoquera sans aucun doute une fuite.

 

Le saviez-vous ?

La pose de joints SPI s’effectue souvent à l’aide d’une bague de diamètre variable. Quant à l’extraction du joint défectueux, elle s’effectue à l’aide d’un extracteur spécialisé. Tout ça permet d’éviter l’endommagement de pièces attenantes du véhicule.

Pour effectuer le remplacement du joint SPI, vous pouvez faire appel à un garagiste professionnel. Il effectuera le changement en un temps record si vous n’êtes pas sûr de vos compétences en mécanique.


Vous détenez maintenant les informations importantes concernant le joint SPI, sa fonction et son remplacement. Votre joint SPI est défectueux ? Alors, à vous de jouer.

 

Estimation gratuite et instantanée