Le contrôle anti-pollution est une vérification obligatoire pour tous les véhicules utilitaires légers. Se déroulant tous les ans, il permet de vérifier que le véhicule n'émet pas un trop fort taux de particules fines. Le contrôle anti-pollution se réalise en plus du contrôle technique. Apprenez-en plus sur le contrôle anti-pollution en lisant cet article.

Sommaire :

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

🔎 En quoi consiste le contrôle anti-pollution obligatoire ?

En quoi consiste le contrôle anti-pollution Le contrôle anti-pollution est une vérification du taux de pollution du véhicule et des différents éléments qui composent le système anti-pollution de la voiture. Ce contrôle ne concerne que les véhicules utilitaires et contient 133 points de contrôle. À l'issu du contrôle anti-pollution, le véhicule reçoit un avis favorable ou défavorable en fonction de la gravité des défaillances constatées (mineures, majeures, critiques). Le contrôle anti-pollution se concentre principalement sur les points suivants :
  • La mesure de l'opacité des gaz d'échappement ;
  • La valeur lambda et la teneur en monoxyde de carbone des gaz d'échappement des moteurs essence ;
  • Le bon fonctionnement du système OBD qui a pour rôle de détecter les pannes du système anti-pollution.
Le contrôle anti-pollution a pour but de réduire le taux de pollution des véhicules utilitaires afin de répondre aux normes européennes sur la pollution automobile. On parle notamment de la norme Euro 6 qui entend réduire les émissions d'oxyde d'azote (NOx). C'est pour cela que le contrôle anti-pollution est obligatoire pour tous les véhicules utilitaires essence ou diesel.

📅 Quand faire le contrôle anti-pollution de sa voiture essence ou diesel ?

Quand faire le contrôle anti-pollution de sa voiture Le contrôle anti-pollution est un examen qui doit avoir lieu chaque année soit entre deux contrôles techniques. En effet, il ne faut pas oublier que le contrôle anti-pollution n'autorise pas le véhicule à se substituer au contrôle technique. Ce dernier doit avoir lieu tous les deux ans à partir du quatrième anniversaire de la mise en circulation du véhicule.

Le contrôle anti-pollution est-il nécessaire pour le contrôle technique ?

Oui, le contrôle anti-pollution est nécessaire pour le contrôle technique. Il fait partie intégrante des éléments analysés lors de cette vérification. L'objectif est de s'assurer que les véhicules émettent des niveaux de polluants atmosphériques dans les limites spécifiées par les normes antipollution. En cas de non-conformité, le véhicule peut être soumis à une contre-visite. Les véhicules concernés par cette obligation sont ceux qui consomment de l'essence et ont été mis en circulation à partir du 01/10/1972, ainsi que ceux fonctionnant au diesel et mis en circulation à partir du 01/01/80. Il convient de noter que le contrôle anti-pollution est distinct du contrôle technique habituel, bien qu'il soit lié. Il vise spécifiquement à évaluer l'impact environnemental du véhicule en termes d'émissions polluantes.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

📍Où effectuer le diagnostic anti-pollution de la voiture ?

Où effectuer le contrôle anti-pollution de la voiture Tout comme le contrôle technique, le contrôle anti-pollution se déroule dans un centre agréé. Il faut alors rechercher le centre de contrôle le plus proche de chez soi pour procéder à son contrôle anti-pollution. La liste des centres agréés est disponible en ligne sur le site internet du Service Public.

💰 Quel est le prix d'un contrôle anti-pollution des véhicules utilitaires ?

Quel est le prix d'un contrôle anti-pollution Le contrôle anti-pollution est une prestation obligatoire mais pourtant payante. Pour un véhicule utilitaire, le prix du contrôle anti-pollution est compris entre 25€ et 30€. Cela dépend de la motorisation du véhicule et du centre où l'on se rend.

Quelle amende en cas de défaut de contrôle anti-pollution ?

En cas de défaut de contrôle anti-pollution, il faut s'attendre à des sanctions financières. L'infraction correspond à une contravention de 4ème classe. La somme à régler est généralement de 135€ pour l'amende forfaitaire. Celle-ci peut être minorée à 90€ en cas de paiement rapide (sous 30 jours). À l'inverse, en cas de retard de paiement, l'amende peut être majorée jusqu'à 750€. Le non-respect de l'obligation de contrôle anti-pollution peut donc avoir des conséquences importantes sur le plan financier. Le contrôle anti-pollution est obligatoire pour tous les véhicules utilitaires. Il se réalise une fois par an dans un centre agréé et permet de vérifier l'état du système anti-pollution. Avant de vous présenter au contrôle anti-pollution n'hésitez pas à comparer les garages pour réparer votre voiture.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :


Maxime
Écrit les mains dans le cambouis par

Maxime

Mécano du web

31 mai 2024, 14:41


Pour passer la seconde 🚗💨