Dès que les températures passent sous les 7 degrés, il est conseillé de stocker ses pneus été pour chausser des pneus adaptés à la saison hivernale. Mais il existe deux types de pneus conçus pour l'hiver : le pneu neige et le pneu hiver. Tous deux proposent de meilleures performances sur la neige et le verglas, mais la différence entre pneu hiver et pneu neige n'est pas qu'une simple appellation marketing.

Vrai ou faux : "Un pneu neige et un pneu hiver, c'est la même chose" ?

pneu neige ou pneu hiver
FAUX !

Comme son nom l'indique, le pneu hiver est un pneumatique spécifiquement conçu pour la saison hivernale. Il est constitué d'une gomme spéciale qui ne durcit pas lorsque les températures sont très basses, et possède des stries profondes. Tout cela lui permet une adhérence optimale sur la boue, la glace ou la neige.

C'est aussi le cas du pneu neige. Cependant, il existe bien une différence entre le pneu neige et le pneu hiver. Contrairement au second, le pneu neige répond à une réglementation et une appellation officielle. La réglementation européenne ne reconnaît en effet que le pneu neige. Légalement, celui-ci doit porter un marquage spécial.

Pour obtenir cette appellation, les pneus neige doivent passer des tests en laboratoire. Ceux-ci vérifient les performances du pneu sur la neige, notamment en termes de distance de freinage ou d'adhérence. Le pneu neige doit répondre à des normes minimales, ce qui n'est pas le cas des pneus hiver qui ne répondent à aucune définition officielle.

Les pneus hiver sont conçus pour être plus performants sur le verglas ou la neige, mais ne sont pas reconnus par la réglementation européenne ou française. Légalement, les pneus portant cette appellation ne sont soumis à aucune norme minimale de performance, ce qui est le cas des pneus neige.


Écrit les mains dans le cambouis par

Ariane

Mécano du web

08 octobre 2021, 13:10


Pour passer la seconde 🚗💨