Aussi appelé ralenti irrégulier, le ralenti instable désigne une phase de votre moteur où son ralentissement ne s'effectue pas normalement. Cette situation peut avoir de multiples origines et s'accompagner d'autres manifestations inhabituelles sur votre véhicule. Découvrez dans cet article les causes d'un ralenti instable, les solutions pour l'éliminer et les autres symptômes possibles sur votre véhicule !

Sommaire :

Trouver le meilleur garage près de votre domicile :

🚗 Quelles sont les causes d'un ralenti instable ?

causes ralenti instable

Le ralenti instable se caractérise par sa plage d'action. Généralement, la valeur nominale du ralenti du moteur est à 20 tours par minute. Cependant, selon les constructeurs, cette valeur peut se situer entre 750 et 900 tours par minute. Ainsi, un ralenti instable va avoir des variations de 100 tours par minute.

L'apparition d'un ralenti instable peut provenir de causes très différentes les unes des autres. En règle générale, il est conseillé d'observer les autres manifestations du véhicule telles que :

  • Les fumées d'échappement sont noires : elles témoignent d'un problème lié à la combustion du moteur. Cela peut provenir soit du système d'admission d'air soit du dispositif d'injection du carburant. Ainsi, les pièces concernées peuvent être les cylindres, les injecteurs, le capteur de température d'eau, le débitmètre d'air, le filtre à air, le dispositif d'allumage ou encore les pistons du moteur ;
  • Les fumées d'échappement sont blanches : dans ce cas là, la ligne d'échappement ou le système de refroidissement sont en cause. En effet, le refroidissement du moteur peut ne pas se faire correctement et il est possible que du liquide de refroidissement stagne à certains emplacements. Dans certains cas, c'est la sonde de température qui provoque l'apparition du ralenti instable ;
  • Le compartiment moteur présente un dysfonctionnement : vous avez la possibilité d'effectuer un contrôle visuel du compartiment moteur pour déceler la pièce HS qui est responsable du ralenti moteur. Cela peut être une durite percée ou débranchée, un connecteur électrique débranchée ou un capteur usé.

Le ralenti moteur peut se produire à chaud comme à froid sur un véhicule diesel ou essence. D'autre part, il peut être accentué pendant les phases de freinage ou lors de l'allumage des phares en cas de problème électronique.

👨‍🔧 Quelles sont les solutions pour éliminer un ralenti instable ?

solutions pour éliminer un ralenti instable

Comme vous l'aurez compris, un ralenti instable peut être le résultat de plusieurs problèmes sur votre voiture. Afin d'éliminer ce ralenti irrégulier, vous serez en mesure d'opter pour plusieurs solutions différentes selon la situation :

  1. Un diagnostic électronique : à l'aide d'une valise de diagnostic, un professionnel va pouvoir lire les codes défauts relevés par le calculateur du véhicule. Ensuite, selon les codes constatés, des changements de pièces peuvent être effectués ou une reprogrammation du calculateur ;
  2. Un contrôle des différentes pressions : il est nécessaire de vérifier la pression hydraulique ainsi que la pression de compression du moteur. Si celles-ci n'ont pas la valeur recommandée, il faudra effectuer plusieurs manipulations pour les rétablir à un niveau correct ;
  3. Une vérification de la batterie : il est également possible que l'alternateur ne fournisse plus l'énergie nécessaire au véhicule. Dans ce cas là, la batterie doit être vérifiée car elle est probablement déchargée ;
  4. Un changement du système d'allumage : cela concerne uniquement les véhicule essence, le système d'allumage doit être changé si il est détérioré.

Si vous faîtes face à un ralenti instable, il est préférable de vous rendre chez un garagiste pour qu'il trouve l'origine du problème. N'attendez pas pour vous rendre auprès d'un mécanicien car le ralenti instable va provoquer des calages réguliers et altérer le confort de conduite de votre voiture.

Trouver le meilleur garage près de votre domicile :

⚠️ Quels sont les autres symptômes qui peuvent accompagner un ralenti instable ?

autres symptômes ralenti instable

Vous vous en doutez sûrement mais un ralenti instable ne se manifeste jamais seul. En effet, il est très souvent accompagné d'autres symptômes pour alerter le conducteur d'un mauvais fonctionnement du moteur. Globalement, on recense 3 signes supplémentaires avec le ralenti irrégulier du régime moteur :

  1. Une voiture qui broute : elle ne sera plus en mesure d'accélérer correctement et va connaître des pertes de puissance. Cela s'ajoute souvent à des à-coups du moteur lors de l'accélération ;
  2. Des calages moteur apparaissent : le moteur va caler de plus en plus souvent durant vos déplacements à bord quel que soit le régime du moteur ;
  3. Le témoin de diagnostic s'allume sur le tableau de bord : ce voyant est présent uniquement sur les véhicules dotés d'un système d'injection géré par le calculateur. Son rôle est d'informer l'automobiliste d'un problème d'injection qui doit être décelé à travers un diagnostic.

Le ralenti instable traduit un dysfonctionnement global de votre moteur soit au niveau de l'admission de l'air soit au niveau de l'injection de carburant. Cela peut provenir d'un problème de quantité d'air ou de carburant, d'un mauvais réglage de la pression dans les durites ou encore d'un manque de refroidissement du moteur.

Trouver le meilleur garage près de votre domicile :


Écrit les mains dans le cambouis par

Charlene

Mécano du web

01 octobre 2021, 22:10


Pour passer la seconde 🚗💨