Pour assurer le bon fonctionnement d'un véhicule, vous devez réaliser régulièrement certains entretiens. C'est notamment le cas de la vidange qui permet de remplacer une huile de moteur usagée par une nouvelle. En effet, cette intervention doit se faire dans le respect des préconisations du constructeur. Un dépassement de la périodicité pourrait entraîner des conséquences graves pour votre moteur et même une perte de la garantie constructeur.

Sommaire :

Trouvez le meilleur garage pour faire votre vidange :

🔎 Dépassement de vidange : quels sont les risques pour votre moteur ?

Dépassement de vidange : quels sont les risques pour votre moteur

L'huile moteur joue plusieurs rôles :

  • Elle garantit la lubrification du moteur et de ses organes : cela permet de retarder l'usure des pièces en friction ;
  • Elle assure l'acheminement des saletés et impuretés qui pourraient venir se déposer sur le filtre à huile.

Il peut cependant arriver que l'huile moteur s'use. Pour continuer à profiter de ses propriétés et ne pas altérer le fonctionnement du véhicule, vous devez donc effectuer une vidange. Celle-ci doit se faire dans le respect des périodicités indiquées par le constructeur. Il est donc fortement déconseillé d'attendre l'apparition de certains symptômes pour réaliser cette intervention.

En effet, la vidange doit être réalisée en moyenne tous les ans ou tous les 10 000 à 15 000 kilomètres environ pour un moteur essence et tous les 20 000 kilomètres pour un diesel. Mais cette périodicité peut varier en fonction de plusieurs critères : le style de conduite, l'environnement, le nombre de kilomètres parcourus.

En cas de dépassement de l'échéance, vous aurez un défaut de lubrification du moteur et de ses pièces, ce qui peut entraîner plusieurs signes d'usure :

Le dépassement de la vidange peut entraîner l'endommagement des organes du moteur voire une surchauffe ou une casse moteur dans les cas les plus extrêmes.

Important : avant d'effectuer une vidange, vous devez vous assurer de choisir l'huile moteur adaptée (avec la même viscosité). En cas de doute, n'hésitez pas à vous référer au carnet d'entretien de votre véhicule. Pensez également à contrôler régulièrement le niveau de votre huile moteur et faites l'appoint au besoin.

🛑 Dépassement de vidange : quels sont les risques pour la garantie ?

Dépassement de vidange : quels sont les risques pour la garantie

Le dépassement de vidange ne constitue pas uniquement un risque mécanique. Mais il peut également affecter la garantie constructeur. En effet, chaque constructeur propose certaines couvertures si les périodicités des entretiens sont respectées. C'est par exemple le cas des vidanges, révisions.

En effet, la révision doit être faite tous les 15 000 kilomètres (essence) ou 20 000 kilomètres (diesel) ou encore tous les 2 ans si vous ne roulez pas beaucoup. Si vous rencontrez une casse de la courroie de distribution à 45 000 kilomètres et que le constructeur constate que vous n'avez fait la révision qu'entre 30 000 et 35 000 kilomètres, il peut refuser la prise en charge des réparations même si ce dysfonctionnement n'a rien à voir avec le dépassement de la vidange.

Vous savez maintenant tous les risques que vous encourez en cas de dépassement de vidange. Pour éviter d'endommager votre moteur et ses organes mais aussi de perdre la garantie constructeur, nous vous conseillons de bien respecter les périodicités d'entretien. Si vous avez des doutes, n'hésitez pas à consulter votre carnet d'entretien ou à demander conseils à votre garagiste.

Trouvez le meilleur garage pour faire votre vidange :


Écrit les mains dans le cambouis par

Diariatou

Mécano du web

16 septembre 2022, 10:30


Pour passer la seconde 🚗💨