Vous n’êtes pas d’accord avec votre garagiste sur le montant à régler ? Vous n’êtes pas satisfait des réparations réalisées ? Voici quelques conseils pour faire valoir vos droits. Et surtout, la prochaine fois, pensez à utiliser notre calculateur de devis en ligne pour éviter les mauvaises surprises à la caisse.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

🚗 Quelles sont les obligations d’un garagiste ?

Garagiste de confiance

Pour commencer, sachez qu’il n’y a aucune différence entre votre garagiste de village, un centre auto et un concessionnaire. Ils sont tous soumis aux mêmes obligation de conseil et obligation de résultat.

L’obligation de conseil :

Votre garagiste doit vous conseiller la réparation la plus efficace et vous expliquer, de la manière la plus claire possible, en quoi elle consiste : c’est la loi que le dit (article L111-1 du Code de la consommation) !

S’il identifie des réparations supplémentaires à effectuer, il doit vous en informer et obtenir votre accord écrit avant de se lancer dedans.

Obligation de résultat

Votre garagiste a aussi une obligation de résultat ! Il doit effectuer les réparations comme convenu et sera tenu responsable si un problème survient après la réparation. C’est pour cela qu’il a le droit de refuser d’effectuer une intervention sur votre véhicule s’il juge ne pas être capable de l’effectuer correctement.

En cas de nouvelle panne liée à l’intervention, vous avez le droit de demander à votre garagiste de vous rembourser ou de réparer gratuitement votre véhicule (article 1231 et 1231-1 du Code civil).

Lisa les bons tuyaux : Ce n’est pas à vous de faire le bon diagnostic mais au garagiste ! Vous ne pourrez pas être tenu responsable en cas de mauvais diagnostic.

🔧 Comment éviter les litiges ?

Devis garage auto

Pour éviter les mauvaises surprises, commencez par demander à votre garagiste de vous faire un devis. Il a l’obligation de le faire si vous lui demandez. Une fois signé, le prix ne peut en aucun cas être modifié sans votre accord.

Si jamais le prix de l’intervention est trop difficile à évaluer, vous pouvez demander un ordre de réparation à votre garagiste. Ce document détaillera l’état de votre voiture et les réparations à effectuer. Votre garagiste ne pourra en aucun cas faire des travaux supplémentaires sans votre accord écrit.

Lisa les bons tuyaux : Même si c’est relativement rare, le devis peut être payant. Votre garagiste doit toutefois obligatoirement vous le signaler avant de vous le facturer.

Enfin, La facture doit impérativement détailler le coût de chaque opération, l’origine et le prix des pièces, l’immatriculation et le kilométrage de votre véhicule.

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :

🔍 Quels sont les recours en cas de litige ?

Litige garage auto

Pour vous aider à y voir plus clair, voici les différents types de litiges que vous pouvez rencontrer avec un garagiste :

  • Une panne ou anomalie suite à l’intervention du garagiste
  • Une facturation sans devis préalable
  • Une surfacturation
  • Une dégradation de votre véhicule par le garagiste

Étape 1 : La solution à l’amiable

Dans un premier temps nous vous conseillons de contacter votre garagiste afin de trouver un compromis. C’est la solution la plus simple et la moins coûteuse pour vous !

Pour mettre toutes les chances de votre côté, regroupez toutes les preuves et arguments dont vous disposez. Et surtout, restez courtois !

Si vous parvenez à trouver un accord, il faudra le formaliser par écrit et que les deux parties le signe. Si à l’inverse votre garagiste ne vous répond pas, nous vous conseillons d’envoyer un courrier recommandé présentant votre problème et vos différentes preuves.

Étape 2 : La conciliation

Si vous ne trouvez pas de terrain d’entente, vous pouvez faire appel de manière gratuite à un conciliateur de justice. Il peut vous aider à trouver un accord et à l’établir de manière officielle, à condition que Le garagiste accepte cette conciliation.

Étape 3 : La saisie du tribunal

Si vous n’êtes pas parvenu à trouver un arrangement et si la somme le justifie vous pouvez faire appel à un expert amiable. Il devra déterminer les éventuelles responsabilités et surtout les réparations défectueuses.

Suite à son expertise, vous pourrez saisir le tribunal. Attention, vous devez vous adresser à des tribunaux différents en fonction du montant du litige :

  • Le juge de proximité pour des litiges de moins de 4 000 euros
  • Le tribunal d’instance pour des litiges de 4 000 à 10 000 euros
  • Le tribunal de grande instance pour les litiges supérieurs à 10 000 euros.

La saisie d’un juge est gratuite mais vous devrez cependant régler les frais d’huissiers, d’avocat et d’expertise. Le juge pourra toutefois condamner le garagiste à vous rembourser la totalité ou une partie de ces frais.

Les frais judiciaires sont trop élevés pour vous ? Vérifiez si vous pouvez bénéficier d’une aide juridictionnelle avant de renoncer à vos droits ! Cette aide de l’État, calculée à partir de vos ressources, pourra prendre en charge de manière totale ou partielle les frais de justice.

Nous ne vous souhaitons vraiment pas d’en arriver là. Mais la prochaine fois pensez à faire appel à l’un de nos Garagistes de Confiance ! Vous serez certain d’éviter les mauvaises surprises. Nos garages s’engagent à travailler dans le respect de notre charte de confiance. Et notre calculateur de devis en ligne vous permet d’avoir un prix avant même d’aller chez le garagiste !

Trouvez le meilleur garage pour réparer votre voiture :


Écrit les mains dans le cambouis par

Lisa

Mécano du web

03 mai 2020, 10:05


Pour passer la seconde 🚗💨