Vous avez tendance à rester appuyé sur la pédale d’embrayage au point mort ou vous démarrez souvent en deuxième ? Vous risquez d’avoir des problèmes avec votre embrayage d’ici peu. Sa durée de vie n’est pas illimitée. Mais pas de panique, on vous explique tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’avoir à changer votre embrayage trop rapidement.

Quelle est la durée de vie de mon embrayage ?

Votre embrayage durera au minimum 100 000 km, mais il peut tenir plus longtemps si vous en prenez soin. Sa durée de vie moyenne varie entre 150 000 et 200 000 km selon les cas.

L’usure de votre embrayage dépend donc de vous, mais pas uniquement !

Quelles sont les causes d’usure de mon embrayage ?

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de l’usure de votre embrayage :

  • Le style de conduite : faire patiner l’embrayage, laisser la pédale enfoncée inutilement ou passer les vitesses sans précautions accélèrent son usure. Plus la conduite est brusque, plus l’embrayage s’use rapidement. Une voiture trop chargée provoque également cet effet ;
  • La conduite en ville : cela entraîne une fatigue prématurée de l’embrayage, car il est très sollicité, notamment par les arrêts et redémarrages ;
  • L’usure naturelle : elle est causée par des frictions presque constantes de l’embrayage avec d’autres pièces.

Comment tester l’état de mon embrayage ?

Vous pouvez réaliser vous-même plusieurs tests qui permettent de détecter un embrayage qui doit être changé.

D’abord, faites tourner le moteur au point mort pendant 10 minutes, puis enfoncez la pédale d’embrayage en mettant la marche arrière. Est-ce que l’opération se déroule sans souci, grincement, ni difficulté ? Alors, tout va bien… pour le moment.

Démarrez votre voiture et conduisez à allure modérée. Ensuite, accélérez fortement et observez le régime moteur et la vitesse du véhicule. Si le premier augmente et que la seconde n’évolue pas, vous avez certainement un problème d’embrayage.

Dernier test, mettez-vous au point mort et serrez le frein à main après avoir conduit quelques minutes. Puis, passez directement la quatrième vitesse ou même la cinquième, et relâchez la pédale d’embrayage tout en douceur… vous devriez normalement caler. Si rien ne se passe et que le moteur continue à tourner comme si de rien n’était, il est urgent de le faire contrôler.

Comment augmenter la durée de vie de mon embrayage ?

Augmenter la durée de votre embrayage passe par des réflexes simples :

  • Relâchez la pédale dès que possible ;
  • Passez au point mort le plus tôt possible ;
  • Enclenchez les vitesses en douceur ;
  • Démarrez toujours en première et en accompagnant l’embrayage ;
  • Diagnostiquez son usure à temps pour le faire réparer au plus vite.

La durée de vie de votre embrayage est variable. Certains réflexes permettent de l’augmenter, mais vous devrez le changer un jour ou l’autre alors mieux vaut le faire chez un Garagiste de Confiance.


Jules

Jules

Mécano du web

10 juillet 2019, 10:07


Faites des économies sur votre entretien auto

  • Comparez les prix des garages
  • Vérifiez leur réputation
  • Prenez RDV en ligne

Pour passer la seconde 🚗💨