L'airbag est un équipement indispensable pour amortir les chocs en cas d'accident tout en garantissant votre sécurité et celle des autres passagers. Muni d'un voyant sur le tableau de bord, celui-ci s'allume pour signaler un dysfonctionnement lié à un ou plusieurs airbags. L'airbag est notamment vérifié lors du contrôle technique.

Sommaire :

Trouvez le meilleur garage pour préparer votre contrôle technique :

💨 Est-ce que l'airbag est vérifié au contrôle technique ?

airbag vérifié au contrôle technique

L'airbag est vérifié lors du contrôle technique. En effet, celui-ci se déclenche uniquement en cas de choc important ou d'accident ; les techniciens doivent donc vérifier son gonflage. De plus, c'est un équipement de sécurité indispensable, donc il n'est pas négligé par ces derniers.

Ils vont également se référer au voyant d'airbag qui est présent sur le tableau de bord. Comme beaucoup d'autres pièces, l'airbag est lié à un capteur et des faisceaux électriques pour communiquer via l'allumage d'un voyant.

Ainsi, si l'airbag est défectueux, vous en serez informé par le déclenchement du voyant de ce dernier. De couleur rouge, il peut prendre deux formes : soit celle d'un bonhomme assis avec un rond rouge présent au niveau de son visage, soit la mention AIR BAG.

Les techniciens du contrôle technique vérifieront donc entre autres le bon fonctionnement de l'airbag en s'assurant que le voyant de celui-ci ne se déclenche pas sur le tableau de bord lorsque le véhicule est allumé.

🛑 Comment faire pour passer le contrôle technique avec un voyant d'airbag allumé ?

Comment faire pour passer le contrôle technique avec un voyant d'airbag allumé

Si votre voyant d'airbag reste constamment allumé, cela peut provenir de plusieurs défauts liés à ce dernier. En effet, cela peut provenir d'une panne générale du système, de la désactivation de l'airbag suite à l'installation d'un siège bébé à l'avant, d'une tension de batterie faible, d'un contacteur de volant de direction défectueux ou encore d'une panne des connecteurs d'airbag.

Afin d'essayer de désactiver l'allumage du voyant, vous pouvez tester les manœuvres suivantes sur votre véhicule :

  • Une vérification de l'interrupteur de l'airbag : il peut se trouver dans la boîte à gants ou sur le tableau de bord du côté passager. Il s'active et se désactive à l'aide de la clé pour mettre le contact du véhicule.
  • Le chargement de la batterie du véhicule : la tension de celle-ci doit être mesurée à l'aide d'un multimètre. Si elle est inférieure à 12 volts, il faudra la recharger avec des pinces crocodiles, un booster de batterie ou un chargeur de batterie.
  • Le contrôle des branchements des connecteurs d'airbag : les faisceaux électriques se situent sous les sièges avant, vous pouvez donc essayer de les débrancher puis de les brancher à nouveau pour voir si le problème provient de leur côté.

Si aucun de ces opérations ne permet d'éteindre le voyant d'airbag, il faudra vous rendre chez un garagiste avant le passage du contrôle technique pour pouvoir remédier à cette situation.

Trouvez le meilleur garage pour préparer votre contrôle technique :

⚠️ Est-ce que l'airbag est un motif de contre-visite de contrôle technique ?

Est-ce que l'airbag est un motif de contre-visite de contrôle technique

La persistance de l'allumage du voyant d'airbag fait partie des motifs de contre-visite du contrôle technique. En effet, comme c'est un équipement primordial pour la sécurité de l'automobiliste, il ne peut être être ignoré par le technicien de l'atelier lors de son diagnostic.

C'est pourquoi il est conseillé en amont de vous rendre dans un garage pour faire un diagnostic de pré-contrôle technique afin de corriger ces différents dysfonctionnements.

Dans la majorité des cas, ce voyant reste allumé car il existe un problème électrique dans le système d'airbag. Cela peut être un faux contact ou un problème de branchement des connecteurs. Il est très rare que le problème provienne de la qualité de l'airbag en lui-même qui ne s'altère que très peu dans le temps.

👨‍🔧 Dysfonctionnement de l'airbag : défaillance mineure, majeure ou critique ?

Dysfonctionnement de airbag défaillance mineure,majeure ou critique

Le contrôle technique dispose de 133 points de contrôle qui peuvent faire apparaître 610 défaillances. Elles sont elles mêmes divisées en 3 catégories selon la gravité de la défaillance : mineure, majeure et critique.

Le dysfonctionnement de l'airbag peut être qualifié de défaillance mineure ou majeure selon le problème qu'il présente :

  1. Défaillance mineure : l'interrupteur de l'airbag est désactivé du côté passager ;
  2. Défaillance majeure : l'airbag est inopérant, manquant ou non adapté au véhicule et le voyant d'airbag est allumé en continu.

Si votre véhicule présente une défaillance majeure, cela provoque inévitablement une contre-visite à réaliser dans un délai de 2 mois.

L'airbag fait partie des équipements de sécurité de votre voiture, notamment pour limiter les dommages corporels lors d'une collision ou d'un accident. Il doit donc avoir un fonctionnement irréprochable durant vos déplacements et encore plus à l'approche de votre contrôle technique. Utilisez notre comparateur de garage si vous souhaitez en trouver un au meilleur prix pour effectuer un diagnostic de pré-contrôle technique !

Trouvez le meilleur garage pour préparer votre contrôle technique :


Écrit les mains dans le cambouis par

Charlene

Mécano du web

05 mars 2021, 13:55


Pour passer la seconde 🚗💨